[ Littérature] 3 femmes antillaises dans l’actualité littéraire

Vous l’avez vu dans le titre, aujourd’hui nous allons parler littérature. Mais plus précisément nous allons parler de 3 femmes, toutes originaires de la Guadeloupe, qui ont fait parler d’elles ces quelques mois.  Ces 3 femmes d’âges et de destins différents sont sans conteste source d’inspiration.

La première n’est autre que Maryse Condé dont la renommée n’est plus à refaire.

Condé

L’auteur d’une œuvre prolifique qui comprend de nombreux romans à succès tels que Ségou, Célanire cou-coupé, Hugo le terrible ou plus récemment Le Fabuleux destin d’Ivan et d’Ivana (2017), a reçu le prix Nobel alternatif de littérature. Un prix qui vient s’ajouter à une longue liste de distinctions reçues par l’auteur et qui consacre d’autant plus son œuvre.

 

Une autre femme qui a fait parler d’elle dans les médias et sur les réseaux sociaux est la jeune écrivaine Tessa Naime.

41D+mAJkAOL._UX250_

Après avoir publié De l’enfer à la vie et 7 lettres en 2016, elle revient en 2018 avec la collection Fanm Kréyol dont le premier livre s’intitule Fanm sé lanmou. Un bel hommage aux muses de l’auteur et aux femmes créoles qui ravira lectrice et lecteur ! Pour ne rien rater et contempler de belles muses créoles, vous pouvez aussi la suivre sur ses différents réseaux sociaux et regarder la vidéo de présentation du projet Fanm Kréyol.

COUVERTURE-NAIME-2018

Suivez-la sur :

  • Facebook : Tessa Naime
  • Instagram : tessanaime.fr
  • blog : https://tessanaime.blog

La dernière mais pas des moindres vient de publier son premier roman aux éditions Liana Levi.

02fc8b37-9e14-417e-88ce-06ad779891d2

Là où les chiens aboient par la queue d’Estelle-Sarah Bulle a fait une entrée plus que remarquée dans le vaste monde de la littérature puisque grâce à cet ouvrage elle a reçu le prix Stanislas du premier roman. Prix amplement mérité pour la forme comme le fond de cette œuvre qui ne parle pas uniquement de l’exil des Antillais en Métropole mais qui fait aussi écho à l’Histoire guadeloupéenne, la famille, la créolité et plus encore.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s